Le secteur industriel approuve les mesures du gouvernement face aux tensions commerciales sino-américaines

16

Dans son discours du Double-Dix, la présidente Tsai Ing-wen a abordé les tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis en précisant les mesures que le gouvernement a prises pour minimiser l’impact sur l’économie de Taiwan.

Le pays réétudie la disposition de ses entreprises au niveau international en se basant sur les influences et les expériences des grandes entreprises mais aussi sur la vivacité des petites firmes afin de mettre en place de nouvelles chaînes de fourniture industrielle plus performantes. Dans le même temps, Taiwan s’efforcera de multiplier ses coopérations avec les pays d’Asie du Sud-Est et d’autres pays émergents. Le gouvernement œuvrera aussi à créer de nouvelles bases et de nouveaux marchés chez ses pays alliés en soutenant leur développement durable.

Ces efforts du gouvernement sont salués par Tsai Lian-sheng (蔡練生), secrétaire général de la fédération nationale des industries : « La nouvelle politique vers le sud depuis quelques années a déjà porté ses fruits. Face au conflit commercial sino-américain, cette région devient un choix prioritaire des entreprises qui souhaitent délocaliser leurs usines. Par ailleurs, la modernisation industrielle prônée par l’Etat pour renforcer la capacité de recherches et d’innovation du secteur s’avère indispensable si le pays veut augmenter sa compétitivité et défendre sa place sur le marché mondial. »

Pour sa part Lai Cheng-yi (賴正鎰), président de la fédération nationale des commerces, souhaite qu’en plus de ces efforts, le gouvernement aide aussi les entreprises en facilitant l’acquisition de terrains pour celles qui souhaitent retourner à Taiwan. Il a conseillé au gouvernement de libérer davantage de terrains agricoles pour utilisation commerciale ou industrielle.